Mémoire des Vins Suisses
Vins · Vaud

St-Saphorin Les Manchettes

Domaine Monachon

Premier millésime MDVS
2009
Appelation
Lavaux AOC
Cépage
Chasselas
Parcelles
0,6 ha, exposition sud, Les Manchettes à Puidoux, à 480 m d’altitude
Nature du sol
Calcaire, argileux
Densité de plantation
7800 ceps par hectare
Système de culture
Guyot moyen
Années de plantations
1988, 1990, 2006
Système d’exploitation
Production intégrée
Vinification
Léger foulage, 36 h de débourbage. Pressurage, chaptalisation minime selon l’année. Fermentation sur levures sélectionnées, durée 6 semaines, fermentation malolactique si nécessaire, cela dépend à nouveau de l’année. Elevage 6 mois sur fines lies avec bâtonnage. Filtration douce avant la mise en bouteilles.

Notes de dégustation

2016
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 7.12.2017
Jaune à reflets verdâtres; beau nez ouvert, floral (tilleul), fin et élégant; attaque sur les fruits jaunes; bouche ample, complexe, où l'on retrouve les fruits blancs et jaunes, avec un léger caractère lactique en finale; un vin charmeur. (pth)
à suivre
2015
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 5.12.2016
à garder
2014
Alcool: 12,0 % Vol.
Acidité totale: 3,4 g/l
Sucre résiduel: 0,2 g/l
Dégustation du 15.12.2015
Robe pâle ; nez intense, aromatique, bien balancé entre le citron et les herbes fraîches ; attaque ronde, riche ; notes minérales et de fruit de la passion ; mûr ; complexe, très élégant, agréable ; finale sur minéralité et la salanité. (pth)
à suivre
2013
Alcool: 11,9 % Vol.
Acidité totale: 3,5 g/l
Sucre résiduel: 0,4 g/l
Dégustation du 7.12.2017
Jaune clair; nez un peu fermé, avec des notes épicées; attaque fraîche, sur des arômes anisés; bon volume en bouche; finale persistante. (pth)
à suivre
Dégustation du 18.12.2014
à garder
2012
Alcool: 12,4 % Vol.
Acidité totale: 2,7 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 5.12.2016
à suivre
Dégustation du 31.10.2013
Robe claire presque translucide; nez peu ouvert où pointent des notes florales, du citron, des agrumes et une pointe minérale; attaque fraîche et légèrement carbonique, bouche tendue portée par une vivacité qui apparaît citronnée en finale et donne de la rectitude. Un vin pur et frais d'une grande éléganc (at)
à garder
2011
Alcool: 12,1 % Vol.
Acidité totale: 3,1 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 15.12.2015
Robe pâle ; nez agréable, de pierre mouillée, d’herbes aromatiques, de tilleul et de verveine ; attaque fraîche, mais trop de CO2, qui casse le fruit ; bon volume, du gras, des fruits jaunes, matière mûre ; finale minérale ; puissant et long ; souple et léger. (pth)
à suivre
Dégustation du 6.07.2012
Würzig im Duft und sehr mineralisch, heisser Stein und feuchter Strassenstaub, Feuerstein, gekörnte Brühe. Im Mund weich ansetzend, still und neutral, dezente CO2-Stütze, im Gewicht nahe an einem Dézaley, aber ein klein wenig entwickelter und dabei auf ähnliche Rundheit angelegt, trocken und verschlossen-stoffig endend. Hier ist ganz und gar die Mineralität die Pointe, die Entwicklung wird spannend zu verfolgen sein. (us)
à suivre
2010
Alcool: 11,9 % Vol.
Acidité totale: 3,4 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 7.12.2017
Jaune clair; nez un peu fermé, avec des notes surprenantes d'hydrocarbure; attaque fraîche, avec un léger CO2; finale assez ample et crémeuse, sur le caramel mou et la tarte au citron; bonne dynamique; jolie complexité. (pth)
à suivre
Dégustation du 18.12.2014
à suivre
2009
Alcool: 12,4 % Vol.
Acidité totale: 2,8 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 5.12.2016
à boire
Dégustation du 31.10.2013
Robe jaune clair; nez discret où pointent de la camomille, des agrumes, du miel de fleur et de la pierre chaude; attaque précise, structure élégante, finale longue et minérale, composent un blanc rectiligne, ciselé et très long. Un cru cristallin d'une grande pureté (at)
à garder