Mémoire des Vins Suisses
Vins · Valais

Syrah Chamoson Vieilles Vignes

Simon Maye & fils

Premier millésime MDVS
2000
Appellation
Valais AOC
Cépage
Syrah
Parcelle
0,6 ha exposition plein sud, Pré des Pierres à Chamoson, à 450 m d’altitude
Nature du sol
Calcaire graveleux
Densité de plantation
9000 ceps par hectare
Système de culture
Cordon et Guyot
Année de plantation
1982
Système d’exploitation
Production intégrée
Vinification
Les raisins triés et égrappés fermentent 20 jours env. en cuve avec levures sélectionnées et pigeage manuel. Fermentation malolactique et 12 mois d’élevage en barriques en partie neuves. Mise en bouteilles en juillet après 22 mois, avec une légère filtration.

Notes de dégustation

2013
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 14.12.2017
Pourpre; nez floral de giroflée et de clou de girofle; attaque fraîche, structure moyenne, sur des arômes de fruits noirs; tanins encore jeunes et fermes; bon soutien acide; finale longue, sur des notes de café vert et de cuir. (pth)
à garder
2012
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 20.12.2016
à garder
2011
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Pourpre profond à reflets violacés ; nez de violette, d’eucalyptus, mentholé et viandé ; attaque sur la fraîcheur du fruit ; beau toucher de bouche ; finale épicée et florale, sur la giroflée ; belle longueur et belle élégance : un vin bien balancé, d’une grande dynamique, avec une longue persistance. (pth)
à garder
2010
Alcool: 13,3 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2017
Pourpre; nez un peu fermé, un peu boisé, un peu livêche; attaque poivrée; milieu de bouche assez large; finale sur des notes herbacées et de café; bon soutien acide; un vin robuste, mais qui manque un peu de finesse. (pth)
à garder
Dégustation du 19.12.2014
à garder
2009
Alcool: 13,8 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à garder
Dégustation du 1.11.2013
Robe pourpre sombre; nez expressif et complexe où cohabitent des olives noires, des épices, des fruits noirs, des herbes aromatiques et une note un rien viandée; attaque ample, bouche onctueuse, tanins mûrs mais bien présents, bouche soyeuse portée par une acidité rafraîchissante et finale persistante composent un vin élégant (at)
à garder
2008
Alcool: 13,1 % Vol.
Acidité totale: 5,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Pourpre à reflets bruns ; nez mûr, de fruits noirs, avec des notes balsamiques ; attaque sur la fraîcheur de fruit, mais avec un peu de végétal ; empyreumatique et fruité à la fois ; notes de réglisse ; fumée froide ; tanins agressifs, sec en finale et court en bouche… (pth)
à suivre
Dégustation du 4.07.2012
Verschlossen mit sortentypisch würziger Korinthennote, schwarzer Pfeffer, Veilchen, schwarze Beeren. Integrierter Holzton. Saftiger, sehniger Bau, mittelgewichtig mit eleganter Säure. Eine Syrah mit «kühler» Anmutung, stilvoll und noch ganz am Beginn ihrer Entwicklung. (us)
à garder
2007
Alcool: 12,9 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 24.05.2017
Pourpre à reflets vermillon; nez floral, de violette, et note de moka; attaque sur la fraîcheur; du fruit, des notes de café, voire de lavande; structure moyenne; davantage sur l'élégance que sur la puissance. (pth)
à suivre
Dégustation du 19.12.2014
à suivre
Dégustation du 18.12.2009
Robe d'un rouge intense et juvénile; nez expressif de baies noires et bleues, de poivre blanc, de réglisse, de poivron mûr avec de discrètes notes boisées; bouche ample, acidité bien présente, tanins fins et présents, finale longue mais un peu fermée; une syrah majestueuse typiquement vin de garde. (mk/jli)
à garder
2006
Alcool: 13,2 % Vol.
Acidité totale: 4,8 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 1.11.2013
Robe pourpre; nez un rien réduit qui laisse place à des épices, des fruits noirs, du cassis et une note de violette; attaque fraîche, bouche tendue, vive et droite, tanins bien présents et finale fraîche de belle longueur forment un vin équilibré sur la pente ascendante qu'il faut carafer avant de servir (at)
à suivre
2005
Alcool: 14,2 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 27.02.2015
Tiefes, kräftiges Rot mit leichtem Reiferand; mit Luft intensives Bouquet, Noten von schwarzen Früchten, Leder, Oliven, schwarzem Pfeffer; weicher Auftakt, präsente Säure, markanter Gerbstoff, kompakt, dicht, Aromatik: Brombeere, Leder, Cassisgelee; gute Länge. Strenger Wein, mit wenig Charme, aber gut gefügt. (mk)
à suivre
Dégustation du 4.07.2012
Relativ stark gereifte Nase: ein Unterton von Marsala, aber auch präsente Frucht- und Würzkomponenten (Pflaume, Pfeffer, Leder, schwarze Beeren). Am Gaumen dominieren kraftvolle, körnige Gerbstoffe. Die Säure bleibt unauffällig und stützt eher schwach. Ein leichter Bitterton und die wenig strahlende Abgangsfrucht stellen die Frage, ob sich der Wein in einer schwierigen Phase befindet, oder vielleicht sogar bereits seinen Höhepunkt überschritten hat. (us)
à suivre
2004
Alcool: 13,8 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2017
Grenat, légers reflets orangés; nez poivré, mais aussi d'allumette frottée; attaque fraîche, sur l'élégance; structure équilibrée; bon soutien acide, très digeste; un vin élégant, d'une bonne longueur. (pth)
à suivre
Dégustation du 19.12.2014
à suivre
2003
Alcool: 13,7 % Vol.
Acidité totale: 5,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à boire
Dégustation du 1.11.2013
Robe pourpre sombre; nez expressif de fruit noir, de kirsch et de malt; attaque fruitée, bouche ample, tanins sévères, matière racée et note de réglisse en finale sont les caractéristiques de ce vin équilibré et persistant à carafer avant de servir (at)
à suivre
2002
Alcool: 13,1 % Vol.
Acidité totale: 5,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Pourpre à reflets bruns ; nez iodé, un peu organique (écurie), de bois mouillé, avec des notes maltées d’évolution, de feuilles mortes; puissant ; bois mouillé en bouche, café vert en finale ; vin un peu assèchant et déjà passé. (pth)
à boire
Dégustation du 4.07.2012
Florale und balsamische Würze, Leder, Landjäger, auch Dörrpflaume. Im Mund noch mit einiger Tanninreserve, im Extrakt etwas dichter als mittelgewichtig, aber nicht massiv, sondern saftig-zart. Ein feiner Ausdruck des Sortentyps mit guter Phenolreife, gekonnt vinifiziert. (us)
à suivre
2001
Alcool: 13,1 % Vol.
Acidité totale: 5,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2017
Grenat, légers reflets orangés; nez de moka; attaque assez souple; bonne fraîcheur, en bouche, on retrouve des notes de café, avec des notes herbacées; volume moyen; bien soutenu par l'acidité, mais avec une verdeur marquée. (pth)
à suivre
Dégustation du 19.12.2014
à boire
2000
Alcool: 13,7 % Vol.
Acidité totale: 5,4 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à boire
Dégustation du 1.11.2013
Robe sombre, léger tuilé; nez fruité et épicé où pointent le goudron, la réglisse et des notes de viande qui demande un peu d'aération pour dissiper une petite note de réduction; vin puissant doté d'une aromatique élégante, d'une acidité équilibrée, de tanins bien enrobés. On aime la fraîcheur, la longueur et le potentiel de ce vin qu'un carafage ennoblira (at)
à suivre