Mémoire des Vins Suisses
Vins · Valais

Petite Arvine Grain Noble

Marie-Thérèse Chappaz

Premier millésime MDVS
2000
Appellation
Valais AOC
Cépage
Petite Arvine
Parcelle
1 ha exposition plein sud, Claives, 550 m d’altitude
Nature du sol
Terres granitiques
Densité de plantation
10 000–14 000 ceps par hectare selon le système de culture
Système de culture
Gobelet et Cordon permanent
Année de plantation
1960 env.
Système d’exploitation
Biodynamie
Vinification
Fermentation avec levures indigènes en barriques neuves durant 4–8 semaines, pas de fermentation malolactique, pas de bâtonnage. Elevage 24 mois en barriques sur lies; pas de collage, une seule préfiltration avant la mise en bouteilles.

Notes de dégustation

2013
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 19.12.2017
Jaune clair; nez vanillé, complexe, de rhubarbe confite; attaque fraîche; belle acidité; finale sur l'encens; boisé pas encore intégré; citron vert confit, écorce de citron; puissant, persistant, élégant et d'une remarquable fraîcheur. (pth)
à garder
2010
Alcool: 11,5 % Vol.
Acidité totale: 7,1 g/l
Sucre résiduel: 239,2 g/l
Dégustation du 19.12.2017
Jaune doré brillant; nez de confiserie, de caramel à l'orange, légèrement  tourbé; attaque ample, large; de la pêche au sirop, de la confiture d'abricot; beaucoup de sucrosité, mais néanmoins une belle fraîcheur. (pth)
à suivre
Dégustation du 19.12.2014
à garder
2009
Alcool: 12,9 % Vol.
Acidité totale: 7,5 g/l
Sucre résiduel: 159,0 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à suivre
Dégustation du 1.11.2013
Robe jaune clair; nez expressif d'agrumes, d'ananas mûr, d'abricot, de mandarine, de pamplemousse, de nougat ainsi qu'une petite pointe de volatil; attaque riche, bouche ample bien équilibrée, liqueur onctueuse, belle persistance de la finale fruitée et bien équilibrée (at)
à garder
2008
Alcool: 12,4 % Vol.
Acidité totale: 7,6 g/l
Sucre résiduel: 172,2 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Jaune clair ; nez masqué, de massepain, avec des notes de boisé encore très présentes; attaque sur l’acidité, le caramel, la tarte au citron meringuée, le whisky ; en milieu de bouche, des fruits confits et du citron ; un vin puissant et élégant au bon soutien acide ; rétro sur le bois. (pth)
à garder
Dégustation du 6.07.2012
Etwas Holz und Anisbrötchen, weisse Lakritze, Lebkuchen, Apfelblüte, kandierte Nektarine, eher würzig als fruchtig. Im Mund mit trockenem Auftakt, milde Süsse, dann sehr konzentriert in Säure und Stoff, ein gewissermassen puristischer Süsswein, streng in seiner Gaumenstruktur, zuletzt mit einem Hauch Holz verfeinert und mit sehr viel taktiler Mineralität geadelt, mit erstaunlich wenig Crèmigkeit und Viskosität – ohne dass dies fehlen würde. (us)
à suivre
2007
Alcool: 12,2 % Vol.
Acidité totale: 8,4 g/l
Sucre résiduel: 233,5 g/l
Dégustation du 29.06.2017
Robe vieil or à reflets cuivrés; nez puissant, empyreumatique, avec des notes un peu résineuses; attaque sur l'encens, le safran; milieu de bouche large, gras, puissant; finale longue et suave; beau vin complexe, avec des notes grillées et des saveurs d'abricot sec. (pth)
à garder
Dégustation du 19.12.2014
à garder
2006
Alcool: 6,7 % Vol.
Acidité totale: 8,5 g/l
Sucre résiduel: 423,1 g/l
Dégustation du 1.11.2013
Or dense au xreflets ambrés; nez expressif de citron confit, d'abricot, de grapefruit et de miel; attaque très puissante, sucrosité très imposante et aromatique intense compensent un vin puissant à la douceur envahissante pour l'instant (at)
à garder
Dégustation du 18.12.2009
Robe dorée à reflets ambrés; nez magnifiquement concentré marqué par le botrytis, notes de fruits secs, d’orangeat, et de noix; bouche dense, quintessentielle, douceur marquée à laquelle l’acidité se mesure avec peine, finale interminable et salée; un vin de dessert concentré au charme baroque qui restera longtemps d’une belle et délicieuse maturité. (mk/jli)
à suivre
2004
Alcool: 12,6 % Vol.
Acidité totale: 8,3 g/l
Sucre résiduel: 257,9 g/l
Dégustation du 19.12.2014
à garder
2003
Alcool: 13,1 % Vol.
Acidité totale: 7,6 g/l
Sucre résiduel: 226,8 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à suivre
Dégustation du 1.11.2013
Robe dorée aux reflets ambrés; un léger volatil entoure des notes d'abricot sec, de massepain et de pâtisserie; attaque ample, très riche et finale d'agrumes encadrent une bouche vineuse d'une grande persistance. Un liquoreux puissant qui se dévoilera dans une dizaine d'années (at)
à garder
2002
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 10,8 g/l
Sucre résiduel: 234,6 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Robe vieil or ; nez complexe, de bergamote, de citron confit et de zeste d’orange ; milieu de bouche sur les fruits jaunes ; belle liqueur, grande complexité ; finale sur une note d’acécence ; pointe de curry. (pth)
à garder
Dégustation du 6.07.2012
Komplexer, aber nicht voll entwickelter Duft: Apfelschnitz, Süssmost, Honig, Kaffee, Bratensaft, delikate tertiäre Untertöne wie bei gutem Tokaji, Botrytis in Reinkultur, dann aber auch wieder geradezu frischfruchtige Arvine-Aromen: Grapefruit, rote Pflaume. Ein Hauch Ester. Im Mund immens konzentriert, gleichermassen ölig und saftig – und geradezu grimmig in der Wirkung von Säure und Extrakt als Gegengewicht zur ebenfalls prägnanten Süsse. Die fordernde Extrakttiefe provoziert eine regelrecht körperliche Reaktion beim Verkoster (oder Trinker): elektrisierend, durchdringend. (us)
à suivre
2001
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 10,8 g/l
Sucre résiduel: 183,8 g/l
Dégustation du 19.12.2017
Belle robe cognac; nez d'encens, de pomme râpée, de noix, d'encaustique; attaque puissante; bouche sur la noix, la cardamome, l'encens, la marmelade d'orange et le caramel salé; finale longue et persistante, avec une note de thé noir et de bois de cade, et des notes encore toastées, rappelant le style du vinsanto. (pth)
à garder
Dégustation du 19.12.2014
à suivre
2000
Alcool: 13,3 % Vol.
Acidité totale: 7,8 g/l
Sucre résiduel: 211,1 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à suivre
Dégustation du 1.11.2013
Robe ambrée; nez expressif de miel, de whisky, d'abricot sec et de grapefruit; bouche ample dotée d'une belle acidité et d'un intéressant équilibre entre une sucrosité conséquente et une vivacité sapide. Un vin élégant au potentiel encore intact (at)
à garder