Mémoire des Vins Suisses
Vins · Valais

Heida Veritas

St. Jodernkellerei

Premier millésime MDVS
2010
Appellation
Valais AOC
Cépage
Païen (Heida ou Savagnin blanc)
Parcelles
0,4 ha in Visperterminen
Nature du sol
Léger et très sec, moraine avec schiste
Densité de plantation
9000 ceps par hectare
Système de culture
Gobelet
Années de plantation
Avant 100 ans
Système d’exploitation
Production intégrée
Vinification
Egrappage, débourage, pressurage; macération de 8 h avant la fermentation avec levures sélectionnées (1895) en amphores béton, fermentation malolactique selon le millésime. 6–8 mois élevage sur levures fines avec bâtonnage, filtration douce avant la mise en bouteilles en août/septembre.

Notes de dégustation

2013
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 19.12.2017
Jaune doré; nez explosif, puissant, de mangue mûre, d'aiguille de sapin; attaque sur la richesse, la puissance; sucrosité bien présente; finale sur le caramel; du citron confit, du cédrat; un vin gras, mais qui se laisse déjà boire. (pth)
à suivre
2012
Alcool: 14,9 % Vol.
Acidité totale: 4,7 g/l
Sucre résiduel: 1,1 g/l
Dégustation du 19.12.2016
à suivre
Dégustation du 24.10.2013
Robe claire et brillante; nez expressif et complexe où se marient les notes florales, les arômes épicés, les agrumes, les fruits jaunes: un nez très frais et complexe qui rappelle la bière blanche; bouche très dynamique doté d'une belle vivacité, d'une aromatique pure, d'une finale extraordinairement persistante et d'une arômatique cohérente avec celle du nez. Un vin exceptionnel à surveiller avec attention (at)
à garder
2011
Alcool: 14,6 % Vol.
Acidité totale: 4,8 g/l
Sucre résiduel: 0,6 g/l
Dégustation du 8.12.2015
Jaune, beaucoup de glycérol ; nez mûr, de fruits jaunes, de bourgeon de sapin, résineux ; léger CO2 ; attaque ample, sur le citron confit ; de la puissance, du gras ; sucrosité, alcool et acidulé à la fois… ; finale épicée ; puissant mais peu complexe. (pth)
à garder
2010
Alcool: 14,1 % Vol.
Acidité totale: 5,5 g/l
Sucre résiduel: 4,5 g/l
Dégustation du 19.12.2017
Jaune doré; nez d'allumette frottée, de réduction, avec des notes à de foin; attaque nerveuse, léger CO2; arômes de citron confit; bon soutien acide, mais un peu dissocié entre la sucrosité, l'acidité et l'alcool. (pth)
à suivre
Dégustation du 11.12.2014
à garder