Mémoire des Vins Suisses
Vins · Valais

Cornalin

Anne-Catherine & Denis Mercier

Premier millésime MDVS
1999
Appellation
Valais AOC
Cépage
Cornalin
Parcelles
1 ha, exposition sud à Goubing, Pradec, Corin, à 570 m d’altitude
Nature du sol
Calcaire léger à moyen, argileux
Densité de plantation
8 800 ceps par hectare
Système de culture
Cordon Royat et Guyot
Années de plantation
1988, 1992, 1994, 1995, 1999, 2004, 2011, 2012, 2016
Système d’exploitation
Production intégrée
Vinification
Macération à froid durant une semaine. Fermentation en cuve avec des levures sélectionnées et pigeage manuel. Fermentation malolactique et 12 mois d’élevage en barriques dont une partie neuves.

Notes de dégustation

2013
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 14.12.2017
Pourpre dense à reflets violines; nez complexe, de fruits noirs, de cerise noire, d'épices et légèrement toasté; attaque puissante, juteuse, avec des notes poivrées; belle structure, large et équilibrée; de la finesse, de l'élégance et du potentiel. (pth)
à suivre
2012
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 20.12.2016
à garder
2011
Alcool: 13,6 % Vol.
Acidité totale: 5,7 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Belle robe pourpre intense, reflets violacés ; nez expressif, de fruits noirs, d’épices, balsamique; attaque juteuse, soyeuse sur la cerise noire, la cannelle ; belle densité et beau rapport entre les tanins et l’acidité ; riche, avec une belle complexité aromatique ; vin jeune d’une belle expression et d’un excellent potentiel. (pth)
à garder
2010
Alcool: 13,6 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2017
Grenat profond, presque noir; nez peu ouvert, avec des notes de fruits noirs et légèrement fumées; attaque souple; belle harmonie en bouche, avec des arômes d'olives noires et une pointe de cuir; un vin large, d'un bel équilibre tanins-acidité, au grand potentiel. (pth)
à garder
Dégustation du 19.12.2014
à garder
2009
Alcool: 13,9 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à garder
Dégustation du 1.11.2013
Robe violette plutôt sombre; nez expressif où cohabitent les fruits noirs comme le pruneau, les baies comme la mûre et la myrtille, mais aussi la réglisse et les épices; attaque fruitée et ample, fruité croquant, acidité harmonieuse, tanins fermes et longue finale persistante composent une superbe spécialité (at)
à garder
2008
Alcool: 13,5 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Pourpre intense ; nez torréfié, viandé, avec des notes de violette et de café ; attaque fraîche, en bouche, arômes sur la retenue, avec des notes de pruneau; de la fraîcheur ; belle structure, compact, tanins serrés ; mais encore un peu fermé actuellement. (pth)
à garder
Dégustation du 3.07.2012
Auf mustergültige Weise riecht er frischfruchtig nach Wildpflaume und Waldbeeren. Weicher Ansatz im Mund, mildes, sandig-mürbes Tannin, intensiv fruchtdotierte Gaumenmitte, reif und rund im Abgang, beinahe ein wenig arm an Konturen. Aber gut in seinem Inhaltsreichtum ohne jeden Hang zur Breite. (us)
à suivre
2007
Alcool: 13,2 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 18.12.2009
Robe d'un rouge intense et juvénile; nez d’épices avec des notes de baies des bois, de fruits à noyau et de cerises noires; bouche ample, dense, jolie acidité, tanins mûrs et puissants; finale longue et fraîche; vin puissant au caractère marqué avec un beau potentiel. (mk/jli)
à garder
2007
Alcool: 13,0 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 24.05.2017
Pourpre soutenu; nez ouvert, fruité, avec des notes un peu terreuses; attaque fraîche sur des arômes de gentiane; bon soutien acide, tanins jeunes et fermes; un vin d'une étonnante jeunesse, dynamique, puissant, avec des saveurs de café en finale. (pth)
Dégustation du 19.12.2014
à suivre
2006
Alcool: 13,0 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 1.11.2013
Robe pourpre plutôt foncée; nez moyennement expressif de cerise noir, d'herbe aromatique, de violette et d'épices; attaque puissante mais fraîche, tanins présents, matière moyenne et fruitée portée par une belle acidité composent un vin croquant un rien austère (at)
à suivre
2005
Alcool: 13,1 % Vol.
Acidité totale: 5,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 27.02.2015
Violettes, wenig aufgehelltes Rot; intensives, würziges, komplexes Bouquet, Noten von schwarzen Kirschen, Pfeffer, Muskat, Lorbeer; weicher , satter Auftakt, saftige Säure, präsenter, grobkörniger Gerbstoff, Aromatik: Sauer- und Schwarzkirsche; gute Länge. Kompakter Wein, aromatisch etwas knapp begleitet. (mk)
à suivre
Dégustation du 3.07.2012
Vergleichsweise verschlossen mit floralen Noten von Holunderblüte, aber auch Aromen von Leder, Lakritz, Lehm und Eierschale. Spannungsreicher sehniger Gaumen, fleischig im Gerbstoff, deutlich mineralisch geprägt im Kern und von guter Dichte. Hintergündiger Wein: viel Extrakt, unscheinbar verpackt. (us)
à suivre
2004
Alcool: 13,2 % Vol.
Acidité totale: 5,4 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2017
Grenat à reflets violacés; nez un peu sauvage, avec des notes de genièvre; attaque large, puissante; du gras; des notes fraîches encore, sur le sureau, soutenue par une acidité suffisante; un vin qui fait moins que son âge, dynamique; finale sur le café vert, la chicorée, et des notes un peu viandées. (pth)
à suivre
Dégustation du 19.12.2014
à garder
2003
Alcool: 12,9 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à boire
Dégustation du 1.11.2013
Robe grenat dense; nez expressif de baies noires et de fruits comme le pruneau, la cerise noire ainsi qu'une note de réglisse et d'épices; vin puissant doté de tanins présents, d'une vivacité tonique, d'une matière ample et un rien onctueuse; belle finale soyeuse et fruitée (at)
à suivre
2002
Alcool: 12,7 % Vol.
Acidité totale: 5,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Pourpre ; nez avec des notes de viande séchée, de cuir, de sous-bois ; attaque pleine, sur la vivacité ; beaux arômes de fruits rouges et noirs, de cerise noire et de noyau de cerise ; belle acidité, belle fraîcheur de fruit ; complexe, long et dense, très digeste. (pth)
à boire
Dégustation du 3.07.2012
Komplexes reifes Bukett mit Noten von Wildkirsch und Cassis, Lakritz und Karamell. Im Mund geschmolzen und fruchtgetragen, mit präsenter Säure und nach wie vor guter Spannkraft. (us)
à boire
2001
Alcool: 12,9 % Vol.
Acidité totale: 5,6 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2017
Grenat à légers reflets plus clairs; nez de fruits un peu compotés, de ronce, de feuille morte, d'humus; attaque juteuse, assez large; de la fraîcheur, sur des notes d'herbes séchées, de foin alpin; bon soutien acide et étonnante fraîcheur, mais court en bouche. A dépassé son apogée. (pth)
à boire
Dégustation du 19.12.2014
à boire
2000
Alcool: 13,0 % Vol.
Acidité totale: 5,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à boire
Dégustation du 1.11.2013
Robe pourpre aux reflets brunâtres; nez un peu réduit de fruits noirs et de baies des bois; un vin ample doté d'un belle acidité, de tanins encore durs et d'un fruité peu expressif. Malgré sa belle longueur, ce vin se trouve à l'heure actuelle dans une phase un peu délicate (at)
à suivre
1999
Alcool: 12,6 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Pourpre moyen ; nez torréfié, de laine mouillée ; attaque fraîche ; peu de fruit et note de poivron rouge grillé ; structure moyenne ; finale acidulée et un peu amère ; notes de fumée froide et de graphite — un vin qui a divisé les dégustateurs ! (pth)
à boire
Dégustation du 3.07.2012
Im Duft dominieren neben der sortentypischen Wildpflaumen-Komponente Kräuter-Aromen. Mit Luftkontakt mischt sich auch eine zarte, als Reifearoma zu deutende Champignon-Note in die reintönige Frucht. Am Gaumen zeigt sich der Wein rund und mild und samten, dabei aber auch druckvoll. Die komplexen und «wilden» Abgangsaromen deuten an, dass der Wein nun seinen Reifehöhepunkt erreicht hat. (us)
à boire