Mémoire des Vins Suisses
Vins · Tessin

Sassi Grossi

Gialdi Vini SA

Premier millésime MDVS
2001
Appellation
Ticino DOC
Cépage
Merlot
Parcelles
Vignobles plats à Biasca (325 m d’altitude) et Giornico (385 m d’altitude), exposition sud/sud-est et sud-ouest
Nature du sol
Légèrement sablonneux sur roche mère d’origine cristalline
Densité de plantation
6500–7000 ceps par hectare
Système de culture
Guyot simple
Années de plantation
1970–1978
Système d’exploitation
Production intégrée
Vinification
Les raisins sont foulés, égrappés et fermentés/macérés avec des levures sélectionnées 12–16 jours en cuve acier avec pigeage et remontage. Pas de saignée, pas de chaptalisation. Apport d’enzymes sur 20% de la masse, concentration du moût par évaporation sous vide de 20% de la masse. Fermentation malolactique en cuve acier. Elevage 15 mois en barriques, dont 70–90% de neuves. Pas de filtration avant la mise en bouteilles.

Notes de dégustation

2013
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 18.12.2017
Pourpre dense; nez puissant, ouvert, à la fois toasté et de fruits noirs, de pruneau, avec une note de cuir; attaque fraîche, jeune; tanins fermes et juvéniles; finale un peu épicée et empyreumatique; long en bouche, dense, persistant. (pth)
à garder
2012
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 13.12.2016
à garder
2011
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0,1 g/l
Dégustation du 14.12.2015
Robe dense ; nez boisé noble, caramel ; attaque fraîche, fruitée, sur le cassis, la menthe et la cannelle ; jeune et vivant; bel équilibre fruit-tanin-acidité ; beau potentiel, élégant, finale sur la fumée, note de graphite, bien typé merlot. (pth)
à garder
2010
Alcool: 13,9 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0,1 g/l
Dégustation du 18.12.2017
Pourpre à reflets brunâtres; nez un peu animal, de fourrure; attaque sur les fruits mûrs, le pruneau, avec des notes réglissées; finale encore un peu stricte; belle densité; acidité suffisante; une pointe de verdeur en finale et un peu d'astringence. (pth)
à garder
Dégustation du 17.12.2014
à garder
2009
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 4,7 g/l
Sucre résiduel: 0,4 g/l
Dégustation du 13.12.2016
à garder
Dégustation du 30.10.2013
Robe grenat dense; nez expressif qui mêle des notes de fruits secs, de bois, de torréfaction, de mocca, de clou de girofle, de cuir, de cerise noire et limette; attaque ample, bouche dense, structure puissante, notes minérales et tanins mûrs composent un vin puissant et fruité. Un vin compact et un rien opulent (at)
à garder
2008
Alcool: 13,0 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0,3 g/l
Dégustation du 14.12.2015
Belle robe pourpre profond ; nez de fruits noirs, de pruneau, de chocolat ; attaque fraîche ; beau fruit, belle minéralité ; grande fraîcheur en bouche ; bonne acidité, finale sur l’amande amère ; de l’acidité et un peu rustique. (pth)
à boire
Dégustation du 4.07.2012
Sehr viel Holz, Rauch, Vanille und Zitronenschale. Verschlossene jugendliche Frucht. Samtener milder Gaumenfluss, stabile Säure und stimmig abgepufferte Grüntöne in einem modenen, aber dennoch nicht zu sehr «gemachten» Wein. (us)
à suivre
2007
Alcool: 13,5 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 24.05.2017
Pourpre; nez de fruits mûrs, un peu confits, et note toastée; attaque souple, flatteuse; bon volume en bouche; finale grasse et longue, avec une note suave; du volume et une saveur empyreumatique en fin de bouche. (pth)
à garder
Dégustation du 17.12.2014
à suivre
Dégustation du 18.12.2009
Robe d'un rouge intense et juvénile; nez concentré avec des notes de fruits noirs et de cacao signalant le bois; bouche ample, acidité présente, tanins serrés; finale sèche et longue; merlot massif encore peu ouvert; a garder absolument. (mk/jli)
à garder
2006
Alcool: 13,7 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0,1 g/l
Dégustation du 30.10.2013
Robe sombre et dense; après un rien d'aération, le nez développe des notes de cerise, de prune, d'épice, de bois de cèdre, de mûre, de cassis et de cuir; attaque fraîche, bouche moyenne portée par une acidité présente; finale persistante et fraÎche. Un vin à surveiller (at)
à suivre
2005
Alcool: 14,0 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0,4 g/l
Dégustation du 27.02.2015
Kräftiges, leicht trübes Rot mit Reiferand; intensiv, Noten von Dörrrpflaumen, eingelegte Kirsche, Mokka, Lakritz, Provencekräuter; mittelgewichtig, präsente Säure, markanter Gerbstoff, Dörraprikose, Mokka, Thymian, Pfeffer; gute Läng, trocknet leicht. Kompakter, noch strenger Wein. (mk)
à garder
Dégustation du 4.07.2012
Holzgeprägt im Duft, erst in Ansätzen aromatische Reife zeigend. Am Gaumen rund und mild, samten ohne Ecken und Kanten, alkoholkräftig, aber nicht überladen. Wird sich in den nächsten Jahren seinem Reifehöhepunkt nähern. (us)
à suivre
2004
Alcool: 13,6 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0,5 g/l
Dégustation du 18.12.2017
Pourpre à reflets brunâtres; nez un peu animal, notes d'évolution, avec des épices et du poivron rouge grillé, de la fumée froide; attaque assez souple; tanins en voie de se fondre; du fruité et des herbes sèches en fin de bouche et une note de graphite. (pth)
à suivre
Dégustation du 17.12.2014
à boire
2003
Alcool: 14,1 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 13.12.2016
à boire
Dégustation du 30.10.2013
Robe foncée dotée de légers reflets brunâtres; nez expressif et chaleureux où se mêlent le café, les épices, les fruits secs et les fruits noirs mûrs; attaque vive, bouche de structure moyenne, tanins un peu rêches composent une vin opulent (at)
à suivre
2002
Alcool: 13,1 % Vol.
Acidité totale: 5,3 g/l
Sucre résiduel: 0,2 g/l
Dégustation du 14.12.2015
Légers reflets bruns ; nez un peu masqué, notes de laurier ; attaque minérale ; structure moyenne ; tanins un peu verts et amers ; bonne fraîcheur pour son âge ; un vin tenu par l’acidité, complexe, élégant, à boire sans tarder sur le fruit qu’il a conservé. (pth)
à boire
Dégustation du 4.07.2012
Nicht intensiv im Duft, aber mit angenehmen Reifenoten: erdig, Salbei, feuchter Stein, dunkle Schokolade. Am Gaumen relativ schlank und säuregetragen, leicht grün in der Tanninkomponente und etwas metallisch im Übergang zum Abgang, ein korrekter Wein aus erkennbar kleinem Jahr. (us)
à boire
2001
Alcool: 13,0 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0,4 g/l
Dégustation du 18.12.2017
Pourpre à reflets brunâtres; nez de fruits macérés, avec des notes de sous-bois, de fougère, de réglisse; attaque encore fraîche, structure moyenne, note de champignon des bois; finale encore astringente. Beau volume de vin, tanins pas encore fondus, dynamique. (pth)
à boire
Dégustation du 17.12.2014
à boire