Mémoire des Vins Suisses
Vins · Tessin

Montagna Magica

Huber Vini

Premier millésime MDVS
2000
Appellation
Ticino DOC
Cépages
Merlot (95%) Cabernet Franc (5%)
Parcelle
1 parcelle orientée sud à Monteggio, (Persico: 1,7 ha), à 350 m–400 m d’altitude
Nature du sol
Sable humus, env. 10% d’argile
Densité de plantation
3500–4000 ceps par hectare
Système de culture
Guyot simple et double
Années de plantation
Début de l'année 1982
Système d’exploitation
Production intégrée et, depuis 2003, 0,7 ha en biodynamie
Vinification
Les raisins sont foulés égrappés, soumis à une macération à froid de 3–4 jours et fermentent avec des levures sélectionnées jusqu’à 4 semaines en cuve acier. Remontage régulier, petite saignée, chaptalisation minimale et, si nécessaire, 5% d’évaporation sous vide. Fermentation malolactique et élevage, selon le millésime, 14–18 mois en barriques, dont 40–60% de neuves. Clarification avant la mise en bouteilles.

Notes de dégustation

2013
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 18.12.2017
à garder
2012
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 13.12.2016
à garder
2011
Alcool: 13,2 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2015
Robe à reflets violacés ; nez avec du fruit frais, des notes de cassis et de rôti ; attaque fraîche ; à la fois mûr et avec une bonne acidité ; complexe, fruits noirs ; rond à l’attaque, mais belle structure, avec du gras, de la puissance ; un peu chaud en finale ; tanins fins, mais manque un peut de dynamique. (pth)
à suivre
2010
Alcool: 13,1 % Vol.
Acidité totale: 5,3 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 18.12.2017
Rubis soutenu; nez discret, un peu épicé, un peu animal; attaque fraîche; volume moyen; finale sur les fruits noirs, la réglisse et un peu de cassis; belle fraîcheur, élégant et puissant, avec un bon potentiel. (pth)
à garder
Dégustation du 17.12.2014
à garder
2009
Alcool: 13,3 % Vol.
Acidité totale: 4,7 g/l
Sucre résiduel: 0,1 g/l
Dégustation du 13.12.2016
à suivre
Dégustation du 30.10.2013
Robe rubis dense aux reflets violets; nez fruité et expressif où se mêlent des notes florales de pivoine, des mûres, des prunes, du café et des épices; bouche soyeuse qui débute par une attaque tendre, développe des notes de myrtille, de mûre et de girofle; acidité suave et tanins bien présents. Vin élégant et rectiligne doté d'un beau potentiel (at)
à garder
2008
Alcool: 12,8 % Vol.
Acidité totale: 5,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2015
Robe à reflets violacés ; nez d’herbes aromatiques, de livêche, notes boisées ; attaque suave, juteuse ; de la rondeur, du gras, complexe et agréable ; finale un peu verte, mais fraîche, sur la menthe poivrée, tanins un peu secs. (pth)
à boire
Dégustation du 4.07.2012
Nahezu Pinot-artig im Duft, beerig mit einem dezenten Holzton sowie Andeutungen von Kräuterwürze. Schlank und saftig am Gaumen mit kühler Anmutung, klar im Aufbau und präzise – elegant, feinnervig und nahezu filigran. Und über allem eine delikate mineralische Tönung. (us)
à garder
2007
Alcool: 12,9 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 24.05.2017
Pourpre, reflets violines; nez réglissé, avec des notes empyreumatiques; attaque vive, arômes de pruneau, d'épices douces; tanins jeunes et fermes; élégant et juteux, un vin de plaisir, pas trop extrait. (pth)
à suivre
Dégustation du 17.12.2014
à suivre
Dégustation du 18.12.2009
Robe d'un rouge intense et juvénile; nez encore fermé et légèrement réduit avec des notes de fruits à noyau et de baies rouges; présence nette du bois; bouche moyenne, tanins fins et séchards, acidité présente, astringence; longueur moyenne; un vin encore fermé, mais élégant qui va s’améliorer. (mk/jli)
à garder
2006
Alcool: 12,7 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 30.10.2013
Robe grenat aux légers reflets brunâtres; nez moyennement expressif et frais qui marie des arômes de poivron, de pruneau, de malt, de café, de tabac et de fruits secs; attaque vive et finale un rien végétale encadrent un vin tendu de structure moyenne (at)
à suivre
2005
Alcool: 13,5 % Vol.
Acidité totale: 5,5 g/l
Sucre résiduel: 0,4 g/l
Dégustation du 27.02.2015
Kräftiges, leicht trübes Rot mit leicht aufgehelltem Rand; Bouquet von mittlerer Intensität, frisch, schwarzfruchtige Noten, reife Pflaumen, Mokka, Lakritze; weicher Auftakt, saftige Säure, satter Gerbstoff, Aromatik: reife rote Früchte, frische Würzigkeit; gute Länge. Recht frischer, eleganter Wein mit gewisser Leichtigkeit. (mk)
à garder
Dégustation du 4.07.2012
Intensiv und komplex im Duft: ein vom Barriqueausbau stammender Ton, der an Lebkuchen und Röstkaffee erinnert, sowie Aromen von Menthol und Kräutern, schwarzem Pfeffer und feuchtem Asphalt. Im Gaumen unscheinbar, dabei in der vermeintlich schlanken Anlage sehr dicht mit Extrakt bepackt. Ein seidiger, saftiger, mineralischer Wein – nachhaltig und sehr stilvoll mit hervorragendem Reifepotenzial. (us)
à garder
2004
Alcool: 13,2 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 18.12.2017
Grenat à reflets brunâtres; nez de ronce, de fruits sauvages, avec des notes fumées et de sous-bois et de cuir; attaque fraîche; volume moyen, tout en élégance; finale sapide, juteuse, sur le sureau et la cerise noire, avec une pointe de cassis. Acidité encore mordante...(pth)
à suivre
Dégustation du 17.12.2014
à suivre
2003
Alcool: 14,2 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 13.12.2016
à boire
Dégustation du 30.10.2013
Robe grenat sombre; nez complexe et expressif où pointent la poire sèche, le malt, le cuir, le sous-bois, la mûre et une note de champignon; un vin dense et opulent encadré par des tanins un peu rêches et porté par une magnifique fraîcheur (at)
à suivre
2002
Alcool: 12,6 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2015
Robe à reflets bruns : nez opulent, complexe, d’épices, de jus de viande corsé ; attaque ronde et juteuse ; rétro minérale, sur la mine de crayon ; pointe amère en fin de bouche ; en bouche, un vin à son apogée, avec un peu de fruit en rétro. (pth)
à boire
Dégustation du 4.07.2012
Relativ breiter reifer Farbrand. Entwickeltes, aber dennoch in seiner Intensität zurückhaltendes Bukett mit einer Spur Trüffel. Im Mund rund und geschmolzen, mittelgewichtig und vergleichsweise elegant, wenngleich nicht sehr komplex. (us)
à suivre
2001
Alcool: 12,5 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 18.12.2017
Pourpre à reflets brunâtres; nez de fruits macérés, avec des notes de sous-bois, de fougère, de réglisse; attaque encore fraîche, structure moyenne, note de champignon des bois; finale encore astringente. Beau volume de vin, tanins pas encore fondus, dynamique. (pth)
à boire
Dégustation du 17.12.2014
à boire
2000
Alcool: 12,9 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 13.12.2016
à boire
Dégustation du 30.10.2013
Robe dense et brunâtre; nez expressif et mûr d'épices, de fruits noirs, de pruneau, de fumée, de cuir et de malt; bouche de structure moyenne qui présente une aromatique cohérente avec celle du nez, des tanins perceptibles et une jolie fraîcheur. L'apogée de ce vin étant passée, il convient de le boire (at)
à boire