Mémoire des Vins Suisses
Vins · Tessin

Bondola del Nonu Mario

Azienda Mondò

Premier millésime MDVS
2007
Appellation
Ticino DOC
Cépage
Bondola
Parcelles
4 parcelles à Sementina, Monte Carasso, Lavertezzo, 1 ha au total, exposition sud, à 300 m d’altitude
Nature du sol
Légèrement argileux et sablonneux
Densité de plantation
4000 ceps par ha
Système de culture
Guyot simple
Années de plantation
Différentes années
Système d’exploitation
Production intégrée
Vinification
Egrappage, saignée jusqu’à 20%, concentration du moût par évaporation sous vide selon le millésime. Macération avec levures sélectionnées en cuve rotative. Fermentation malolactique et env. 12 mois d’élevage en barriques de 3 ans. Douce filtration avant la mise en bouteilles.

Notes de dégustation

2013
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 14.12.2017
Rubis foncé, reflets violacés; nez sauvage, sur l'oseille, un peu animal, avec une nuance boisée; attaque fraîche, juteux, sur des arômes de fruits rouges; finale sur de légères notes de fumée froide, de tabac; un vin encore jeune, rustique, tenu par l'acidité. (pth)
à suivre
2012
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 20.12.2016
à garder
2011
Alcool: 11,7 % Vol.
Acidité totale: 5,9 g/l
Sucre résiduel: 1,2 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Grenat foncé à reflets violacés ; nez expressif, floral, de violette, avec une note de sariette, de cénovis; attaque fraîche, un peu végétale ; densité moyenne et tanins un peu carrés; frais, sapide, rustique ; rétro fruitée ; un vin original d’une belle tension. (pth)
à garder
2010
Alcool: 11,3 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0,2 g/l
Dégustation du 14.12.2017
Pourpre avec des reflets violines; premier nez de céleri, puis de fruits rouges sauvages, canneberge; attaque assez souple; bonne structure, finale agréable, sur la cerise noire; jolie fraîcheur, procurée par une acidité rapicolante; un vin typé de son cépage, simple, mais de plaisir, à son apogée. (pth)
à boire
Dégustation du 19.12.2014
à garder
2009
Alcool: 11,5 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0,2 g/l
Dégustation du 20.12.2016
à suivre
Dégustation du 1.11.2013
Robe grenat aux légers reflets violines; nez expressif et frais de baies rouges, de fruits rouges, de cassis et de cerise rouge; la bouche portée par une acidité puissante se révèle rustique mais intéressante; les tanins sont intégrés, la finale persistante et l'aromatique aussi fruitée que fraîche. Un vin plaisant et sapide (at)
à garder
2008
Alcool: 11,9 % Vol.
Acidité totale: 5,8 g/l
Sucre résiduel: 0,4 g/l
Dégustation du 16.12.2015
Grenat à légers reflets bruns ; nez un peu boisé, notes de raisinets, de sous-bois ; attaque fraîche ; griottes au marasquin ; juteux mais un peu vert ; structure légère, manque d’intensité ; rustique, avec de la fraîcheur, finale épicée, poivrée. (pth)
à suivre
Dégustation du 5.07.2012
Präsente, noch jugendlich-strahlende Frucht (Sauerkirsche, Wildpflaume), und ein zarter, an Karamellbonbon erinnernder Holzton. Im Mund saftig mit mildem Gerbstoff und betontem Nerv. Trotz der sortentypisch leichtgewichtigen Struktur hat der Wein eine sehr gute Länge. Verfeinernder Stil, angewandt auf eine rustikale Sorte. (us)
à suivre
2007
Alcool: 11,4 % Vol.
Acidité totale: 6,1 g/l
Sucre résiduel: 1,4 g/l
Dégustation du 24.05.2017
Carmin, avec des reflets violines; nez à la fois évolué, sur des notes de tabac, et herbacées; attaque fraîche, typé végétal et sauvage, sur les herbes aromatiques; un vin simple, mais qui a gardé un fruité juvénile, soutenu par une acidité rapicolante. (pth)
à suivre
Dégustation du 19.12.2014
à suivre