Mémoire des Vins Suisses
Vins · Tessin

Orizzonte

Zündel

Appellation
Vino da Tavola della Svizzera Italiana
Cépages
95% Merlot, 5% Cabernet Sauvignon
Parcelles
3 parcelles en terrasses, exposition sud, 1,6 hectares au total à Castelrotto et Ronco di Castelrotto dans le Val di Tresa à 350–450 m d’altitude
Nature du sol
Sable glaiseux, squelette riche sur gneiss
Densité de plantation
4000–7500 ceps par hectare
Système de culture
Guyot simple
Années de plantation
1906, 1987, 1991, 2002
Système d’exploitation
Biodynamie à partir du millésime 2004
Vinification
Les raisins sont foulés égrappés (en 2003 partiellement) et fermentés/macérés avec levures indigènes pendant 1 mois env. en troncs coniques avec pigeage manuel. Dans les moins bonnes années, comme en 1999, le moût est concentré au moyen d’une évaporation sous vide. Elevage selon le millésime 12 à 18 mois en pièces de Bourgogne, dont auparavant 1/3, actuellement 1/4 neuves. Collage au blanc d’œuf si nécessaire. Légère clarifi- cation avant la mise en bouteilles.

Notes de dégustation

2007
Alcool: 12,4 % Vol.
Acidité totale: 4,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 24.05.2017
Pourpre profond; nez un peu animal; léger CO2 à l'attaque, tanins jeunes et fermes; suave en milieu de bouche, avec des notes de cuir et de tabac en finale; un peu sec et austère. (pth)
à suivre
Dégustation du 17.12.2014
à garder
Dégustation du 18.12.2009
Robe d'un rouge intense et dense; nez sur la réduction avec une touche de baies bleues; le bois semble bien intégré; bouche moyenne, acidité fraîche et bien présente, tanins fins et serrés; longueur moyenne; un vin aujourd’hui encore inaccessible; si on veut quand-même le déguster, il faut le décanter des heures à l’avance. (mk/jli)
à garder
2006
Alcool: 12,0 % Vol.
Acidité totale: 4,8 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 30.10.2013
Rouge léger; nez frais d'herbes aromatiques, de fruits noirs, de cerise; bouche dense et fraîche, nerveuse, doté d'une acidité rafraîchissante, encadré par un élevage élégant; finale persistante de réglisse (at)
à suivre
2005
Alcool: 12,7 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 17.08.2015
Kräftiges Rot mit dezentem Reiferand; im Bouquet verhalten, dunkle Frucht, Noten von Leder, Teer, Dörrfrüchten, leicht animalischer Anklang; im Gaumen weicher Auftakt, markanter , mitttelkörniger, anhaftender Gerbstoff, präsente Säure, aromatisch eher diskret, Zwetschgen, Leder, Lorbeer; mittellanger Abgang. Stoffiger, aber noch etwas sperriger, zurückhaltender Wein. (mk)
à suivre
Dégustation du 4.07.2012
Zunächst verschlossen, Teer und «süsses» Holz, erst nach und nach ein klein wenig offener: kräuterwürzig und schwarzbeerig. Im Mund vergleichsweise breit ansetzend, behäbig mit reifem, den Gaumen belegendem Gerbstoff. Kraftvolle Extraktion, die jedoch von gutem Aromapotenzial und von noch immer nahezu jugendlicher Frische balanciert wird. Sollte auf jeden Fall noch gelagert werden. (us)
à garder
2004
Alcool: 12,3 % Vol.
Acidité totale: 4,8 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 18.12.2017
Pourpre à reflets brunâtres; beau nez élégant de marmelade de fruits noir, avec une note de graphite; structure moyenne; de la fraîcheur, du fruit, avec une pointe de cassis; tanins fins; belle maîtrise de l'élevage; un vin sapide et gourmand! (pth)
à suivre
Dégustation du 17.12.2014
à suivre
2003
Alcool: 14,2 % Vol.
Acidité totale: 4,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 13.12.2016
à boire
Dégustation du 30.10.2013
Robe grenat dense; nez mûr qui mêle sauge, malt, fruits noirs, pruneau sec, poire sèche et de la réglisse; bouche souple et puissante doté d'une matière soyeuse, voire opulente; les tanins sont granuleux, l'alcool perceptible et la finale épicée (at)
à suivre
2002
Alcool: 11,9 % Vol.
Acidité totale: 4,8 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2015
Robe à légers reflets bruns ; magnifique nez, épices douces, canelle, épices de Noël  et notes boisées (bois de cade), de style presque bourguignon ; attaque sur le bois, élégant ; évolution positive ; bon volume ; pointe d’acidité juteuse en fin de bouche ; belle longueur ; vin aux arômes déjà tertiaires, à boire. (pth)
à boire
Dégustation du 4.07.2012
Verschlossen im Duft, Minze und ein leicht animalischer Unterton. Am Gaumen mit fleischigem Tannin dotiert, ausgewogen mit mittelgewichtiger Frucht, ein klein wenig antrocknend, doch im Gaumenverlauf homogen mit einem angesichts des Jahrgangs sehr guten Körperreichtum, ein zugänglicher Wein. (us)
à suivre
2001
Alcool: 11,8 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 18.12.2017
Pourpre à reflets brunâtres; nez à la fois floral, de lys, et animal; attaque fraîche; structure moyenne; finale un peu astringente, avec un retour sur des notes animales et l'olive noire; bonne persistance, mais arômes unidimensionnels, malgré la fraîcheur, un peu sec en finale. (pth)
à suivre
Dégustation du 17.12.2014
à boire
2000
Alcool: 12,7 % Vol.
Acidité totale: 4,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 13.12.2016
à boire
Dégustation du 30.10.2013
Robe brunâtre; pointe de réduction au nez qui disparaît pour laisser place à des épices comme la girofle; bouche d'intensité moyenne, trè épicée, aromatique expressive et finale épicée (at)
à boire