Mémoire des Vins Suisses
Vins · Tessin

Balin

Kopp von der Crone Visini

Premier millésime MDVS
2005
Appellation
IGT della Svizzera Italiana
Cépages
Merlot (95%), Arinarnoa, Cabernet Sauvignon
Parcelles
2 vignobles orientés sud à Gorla/Castel S. Pietro (1,3 ha) et Sementina (0,8 ha) à 350, resp. 370 m d’altitude
Nature du sol
Argileux sablonneux moyennement lourd, resp. argileux sablonneux de léger à fort
Densité de plantation
5500 resp. 3000 ceps par hectare
Système de culture
Guyot simple
Années de plantation
Différentes années
Système d’exploitation
Production intégrée
Vinification
Egrappage/foulage ; si nécessaire concentration par évaporation sous vide. Fermentation du moût en cuve acier avec levures sélectionnées et indigènes de 30 jours env., remontage et pigeage manuel. 18 mois d’élevage en barriques neuves et utilisées. Filtration grossière avant la mise en bouteilles.

Notes de dégustation

2013
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 18.12.2017
Grenat à reflets violines; nez puissant, chocolaté, avec des notes de moka et empyreumatiques; attaque presque suave, large; beau volume en bouche; finale sur le chocolat, le caramel; vin de style moderne, d'une belle densité, opulent et riche. (pth)
à garder
2012
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 13.12.2016
à garder
2011
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2015
Grenat brillant ; nez boisé, avec des fruits compotés, et des notes aromatiques de réglisse, de rose et d’origan ; attaque jeune et fruitée ; structure moyenne ; de la puissance, du gras et une acidité suffisante ; finale droite, encore marquée par l’élevage. Bon potentiel. (pth)
à garder
2010
Alcool: 13,3 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 18.12.2017
Rubis à reflets brunâtres; nez de graphite, de mine de crayon; attaque fraîche; bon volume en bouche; tanins présents, mais élégants; note de laine mouillée, d'herbes aromatiques en fin de bouch ; élégant, mais un peu court en bouche. (pth)
à suivre
Dégustation du 17.12.2014
à garder
2009
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 13.12.2016
à garder
Dégustation du 30.10.2013
Robe grenat dense; nez expressif de mocca, de fruits noirs, de torréfaction, de bois et de gelée de myrtille; attaque volumineuse, ample marquée par une grosse masse tannique bien fondue, mais par ailleurs bien équilibrée. Vin serrée doté d'un gros potentiel (at)
à garder
2008
Alcool: 13,0 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 14.12.2015
Grenat ; nez de laine mouillée, de coriandre et de viande séchée, et de griotte qui rappelle un pinot noir ; attaque pleine ; structure moyenne ; du fruité, du minéral en fin de bouche ; un peu tendre, élégant, bien soutenu par l’acidité, à boire ! (pth)
à boire
Dégustation du 4.07.2012
Markante Holzprägung mit einem Unterton von Zimt, aber auch komplex in Frucht und Würze: Dörrpflaume, Johannisbeerblätter, Zwetschge und Holunderblüte. Im Mund fleischig in den Gerbstoffen und vollmundig mit kräftigem Alkoholgehalt. Die vergleichsweise milde Säure lässt den Abgang breit und ein klein wenig ungelenk erscheinen. Ein dichter, nachhaltiger Wein – eher modern im Stil, aber ohne dabei Reifepotenzial zu verschenken. (us)
à garder
2007
Alcool: 13,2 % Vol.
Acidité totale: 4,7 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 24.05.2017
Pourpre profond; nez floral de violette, puis de café et de laine mouillée; attaque fraîche; beau volume en bouche, du gras, de la puissance, avec une finale sur les épices orientales; un vin puissant et chaud. (pth)
à garder
Dégustation du 17.12.2014
à suivre
2006
Alcool: 13,1 % Vol.
Acidité totale: 4,5 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 30.10.2013
Robe grenat aux légers reflets bruns; nez de cuir, de goudron, de thé noir et de cèdre; attaque tendre, acidité moyenne, tanins présents, matière épicée composent un vin suave mais frais (at)
à suivre
2005
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 27.02.2015
Kräftiges, leicht gereiftes Rot; in der Nase leicht reduktiv, schwarzfruchtig, Noten von Teer, Leder, schwarzen Oliven, Dörrbohnen; relativ kurzer, weicher Auftakt, saftige Säure, präsenter Gerbstoff, leicht trocknend, laubige, schwarzfruchtige Aromatik; insgesamt etwas auf der grünlichen Seite. (mk)
à suivre
Dégustation du 4.07.2012
Erste Reife mit kompottig wirkenden fruchtigen Aromen, dazu Lakritz und Dörrpflaume. Nach Luftkontakt stellt sich auch eine Bordeaux-artige Würze ein. Am Gaumen probiert sich der Wein konzentriert und wuchtig, ohne jedoch Eleganz und Saftigkeit vermissen zu lassen. Die Gerbstoffe beginnen nun mürbe zu werden, doch eine vergleichsweise kernige Säure verleiht dem Wein eine Strenge, die auf weiteres Entwicklungspotenzial schliessen lässt. Langer, komplex fruchtiger Abgang. (us)
à suivre