Mémoire des Vins Suisses
Vins · Suisse alémanique

Pinot Noir Stadtberg Eglisau

Weingut Pircher

Premier millésime MDVS
2000
Appellation
Zürich AOC
Cépage
Pinot Noir
Parcelle
1 ha en terrasses orientées sud à Rutsch/hinterer Stadtberg, à 410 m d’altitude
Nature du sol
Argileux, sablonneux
Densité de plantation
4500 ceps par hectare
Système de culture
Guyot
Années de plantation
1956, 1981
Système d’exploitation
Production intégrée
Vinification
8 jours de macération à froid à 6 °C. Légère saignée selon le millésime. 15 jours de fermentation du moût en récipients avec levures indigènes (1/3) et sélectionnées (2/3) et pigeage manuel. Fermentation malolactique et 18 mois d’élevage en barriques neuves et d’une à trois années. Filtration avant la mise en bouteilles.

Notes de dégustation

2013
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 13.12.2017
Belle robe soutenue, à reflets violines; nez puissant, ouvert, sur les fruits rouges, la réglisse et des notes de moka; attaque fraîche; beau volume en bouche; riche, puissant, gras; des notes d'élevage encore perceptibles (eucalyptus, poivre); grand vin! (pth)
à garder
2012
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 6.12.2016
à garder
2011
Alcool: 13,8 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 9.12.2015
Belle robe grenat ; nez fruité, de mûre et de canelle ; attaque suave, sur la cerise noire ; beau volume en bouche ; finale acidulée ; belle densité, de l’élégance, avec une discrète note vanillée-boisée ; très charmeur et agréable ! Un beau vin, au style cohérent. (pth)
à garder
2010
Alcool: 14,0 % Vol.
Acidité totale: 5,3 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 13.12.2017
Rouge moyen; nez discret, de fruits rouges; attaque fraîche; structure et volume moyens; un vin assez juteux, frais, avec une finale acidulée, sur les fruits rouges. Manque un peu d'ampleur. (pth)
à suivre
Dégustation du 16.12.2014
à garder
2009
Alcool: 14,8 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 6.12.2016
à suivre
Dégustation du 23.10.2013
Robe rubis dense; nez moyennement expressif de cerise, de prune, de fruits rouges, de myrille et de mocca; bouche dense mais droite portée par une structure minérale, les tanins présents sont enchâssés dans un boisé précis. Encore sur la retenue, ce vin possède un beau potentiel (at)
à garder
2008
Alcool: 14,1 % Vol.
Acidité totale: 5,3 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 9.12.2015
Belle robe grenat ; nez complexe, un peu viandé, d’épices (de laurier et de girofle) et de fruits rouges, ; attaque fraîche ; légère verdeur ; tanins fermes, encore denses ; belle fraîcheur de fruit, sur la griotte ; élégant ! (pth)
à suivre
Dégustation du 3.07.2012
Ein wenig Holz, dazu Himbeer und Süsskirsche – insgesamt noch verschlossen. Im Mund von klassischem Bau, saftige Spannung, relativ festes Tannin, druckvoll und aromatisch dicht, dabei kompakt mit unscheinbar verpacktem Kern, eine erste Andeutung kommender Komplexität. (us)
à suivre
2007
Alcool: 13,6 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0,1 g/l
Dégustation du 23.05.2017
Grenat à reflets brunâtres; nez de fruits rouges, un peu couvert par les arômes toastés de l'élevage; attaque fraîche, sur les fruits noirs, le pruneau; structure élancée et élégante, avec une finale où on retrouve les fruits rouges; belle fraîcheur de fruit! (pth)
à suivre
Dégustation du 16.12.2014
à suivre
Dégustation du 18.12.2009
Robe d’un rouge profond et juvénile; le nez est très marqué par le bois avant de révéler des fruits rouges et noirs; la bouche est concentrée, dense, avec une belle acidité et des tanins puissants encore un peu desséchants; longue finale; un pinot noir élégant et costaud avec un bel avenir. (mk/jli)
à garder
2006
Alcool: 13,9 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 23.10.2013
Robe rubis dense; nez épicé où pointent des notes de fruits des bois frais; bouche fine, équilibrée, dotée d'une matière moyenne et de tanins rmûrs composent un vin élégant d'un volume moyen; note mentholée en finale (at)
à suivre
2005
Alcool: 14,2 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 27.02.2015
Kräftiges Rot, leicht aufgehellt am Rand; intensives Bouquet, Noten von roten Früchten, Mokka, Vanille, Dörrfrüchten, Muskat; voller Auftakt, dicht, präsente Säure, markanter, etwas anhänglicher Gerbstoff, Aromatik: Dörraprikose, Zwetschge, Mokka, Pfeffer. Kompakter, frischer Wein. (mk)
à suivre
Dégustation du 3.07.2012
Zurückhaltendes Duftbild mit ersten balsamischen Reifearomen. Hohe Dichte am Gaumen mit festem, gut absaftendem Tannin und einer präsenten Gaumenfrucht. Ein körperreicher Wein, der erst gerade dabei ist, sich aromatisch zu öffnen, und dessen gut proportionierte Gaumenstruktur sich weiter verfeinern wird. (us)
à garder
2004
Alcool: 13,6 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 13.12.2017
Pourpre à légers reflets brunâtres; nez de griottes à l'eau-de-vie; attaque fraîche; milieu de bouche harmonieux; du gras, une belle structure et une bonne acidité qui tient le vin, sapide, avec une note fumée en fin de bouche. Un vin mûr, à boire. (pth)
à boire
Dégustation du 16.12.2014
à boire
2003
Alcool: 15,2 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 6.12.2016
à boire
Dégustation du 23.10.2013
Robe rubis dense; nez expressif de fruits très mûrs, de fruits secs, de pain grillé et de caramel; bouche généreuse et onctueuse plutôt chaleureuse; arômes confiturés et alcooleux en rétro-olfaction (at)
à suivre
2002
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 4,9 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 9.12.2015
Grenat ; nez d’évolution, un peu malté; attaque souple, pointe de CO2 ; mature, beau volume, tanins enveloppés par des notes suaves et de boisé élégant ; joli équilibre, mais apogée passée ; pointe d’acidité finale qui lui conserve de la fraîcheur. Dans tous ces vins de Pircher, le bois est un modèle d’intégration. (pth)
à boire
Dégustation du 3.07.2012
Leicht gereifte Farbe. Das Bukett komplex und sich im Glas ständig wandelnd in seinen Aromen: Noten von Steinpilz, Beifuss, Süsskirsche und Himbeer. Am Gaumen weich und rund, eher säuredezent, jedoch homogen, mit Charme und dennoch nicht strukturarm, mildes Tannin, mittelgewichtige Abgangsaromatik. (us)
à boire
2001
Alcool: 12,6 % Vol.
Acidité totale: 5,2 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 13.12.2017
Pourpre à reflets brunâtres; nez aux arômes tertiaires, de laine mouillée, de livêche; attaque fraîche; notes d'évolution en bouche, avec un boisé assez présent; finale assez longue, un peu rustique, avec une certaine fraîcheur, mais sans grande complexité aromatique. (pth)
à boire
Dégustation du 16.12.2014
à boire
2000
Alcool: 13,5 % Vol.
Acidité totale: 5,1 g/l
Sucre résiduel: 0,1 g/l
Dégustation du 6.12.2016
à boire
Dégustation du 23.10.2013
Robe rubis dense aux légers reflets tuilés; nez expressif de fruits très mûrs où persistent des notes boisées pas tout à fait nettes; bouche un peu maigre, manquant de vivacité et dotée d'une finale courte. Un vin sur la pente descendante (at)
à boire