Mémoire des Vins Suisses
Vins · Suisse alémanique

Malanser Grauburgunder

Peter Wegelin, Scadenagut

Premier millésime MDVS
2009
Appellation
Graubünden AOC
Cépage
Pinot Gris
Parcelles
40 ares, situation sud Rüfiser à Malans, à 540 m d’altitude
Nature du sol
Calcaire mi-lourd, schiste des Grisons désagrégé
Densité de plantation
7000 ceps par hectare
Système de culture
Guyot simple
Année de plantation
2001
Système d’exploitation
Bio
Vinification
Egrappage et foulage. Débourbage env. 48 h après le pressurage. 2 semaines de fermentation en cuve d’acier sur levures sélectionnées, pas de fermentation malolactique. Filtration douce avant la mise en bouteilles après 5 mois.

Notes de dégustation

2016
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 8.12.2017
Jaune très clair; nez réduit, un peu sweet & sour; attaque sur le vieux fût, des notes d'allumette frottée; matière suave, assez large, avec des notes de litchi, de fruits blancs; finale longue, bon équilibre entre sucrosité et acidité. (pth)
à suivre
2015
Alcool:
Acidité totale:
Sucre résiduel:
Dégustation du 12.12.2016
à garder
2014
Alcool: 13,8 % Vol.
Acidité totale: 6,3 g/l
Sucre résiduel: 4,0 g/l
Dégustation du 7.12.2015
Nez un peu réduit, noisette ; attaque sur un léger boisé, impression douceâtre, fruits jaunes et mandarine ; bonne structure, du gras, de la puissance ; finale souple et acidulée, citron de Menton ; à la fois mûr et frais, bonne acidité et note poivrée. (pth)
à garder
2013
Alcool: 13,4 % Vol.
Acidité totale: 7,0 g/l
Sucre résiduel: 4,6 g/l
Dégustation du 8.12.2017
Robe dorée; beau nez, puissant, de pâtisserie et de bonbon anglais; attaque pleine sur le citron confit, puis la poire mûre; matière ample, avec des notes finales d'hydrocarbure; belle puissance en bouche, avec un léger CO2. Un vin original d'une belle tenue. (pth)
à boire
Dégustation du 12.12.2014
à suivre
2012
Alcool: 13,7 % Vol.
Acidité totale: 5,7 g/l
Sucre résiduel: 4,0 g/l
Dégustation du 12.12.2016
à boire
Dégustation du 22.10.2013
Robe jaune paille plutôt claire. Nez moyennement expressif où se mêlent des fruits jaunes, des arômes floraux et une note de bonbon anglais. La bouche est puissante, bien équilibrée malgré une pointe de douceur. Notes de rhubarbes et finale racée composent un vin doté d'un beau potentiel mais qui manque encore un peu d'harmonie (at)
à suivre
2011
Alcool: 14,2 % Vol.
Acidité totale: 5,3 g/l
Sucre résiduel: 2,6 g/l
Dégustation du 7.12.2015
Nez d’encens, de cire d’abeille ; attaque sur la sucrosité, le beurré ; pêche, abricot, avec des notes de miel de bourgeon de sapin ; finale un peu amère, du volume, mais finale séchée par le bois ; complexe, avec une impression de sucrosité. (pth)
à garder
Dégustation du 14.09.2012
Helles Gelb. Offene süsse Frucht, Brombeere, eine positive Spur Hefe. Im Mund mittelgewichtig mit präsenter Säure und einem leichten Eck Restsüsse, gut mineralisch gepuffert, saftig und elegant. (us)
à suivre
2010
Alcool: 13,7 % Vol.
Acidité totale: 6,8 g/l
Sucre résiduel: 1,8 g/l
Dégustation du 8.12.2017
Robe jaune moyen; nez réduit de choucroute; attaque sur l'acidité, manque de fraîcheur ; exprime la réduction et l’oxydation : «rédox» ! (pth)
Dégustation du 12.12.2014
à suivre
2009
Alcool: 15,0 % Vol.
Acidité totale: 5,0 g/l
Sucre résiduel: 0 g/l
Dégustation du 12.12.2016
à boire
Dégustation du 22.10.2013
Robe jaune pâle mâtinée de reflets verts. Nez moyennement expressif où se mêlent notes florales, arômes fruités et fruits secs. Ce vin un peu chaud en finale offre une aromatique minérale intense et une structure tendue (at)
à boire