Mémoire des Vins Suisses
Réflexions · 2011

Les nouveaux membres posent après la présentation au Grand Resort Bad Ragaz.

De vieux amis dans la Mémoire

Le Trésor du vin suisse se remplit : six nouveaux producteurs provenant pour la plupart d’Arte Vitis (VD) et de Vinotiv (GR), associations de vignerons liées d’amitié à la Mémoire, font leur entrée avec des vins puissants. L’association compte maintenant 45 membres.

Cette année, la Mémoire s’enrichit en majorité de vins blancs de caractère très typé. Mais aussi avec des vins derrière lesquels on retrouve un vigneron ou une famille de vignerons qui exercent leur profession avec passion et engagement depuis des années. Ce sont avant tout des crus issus du Chasselas, notre cépage de référence. Aucun autre raisin blanc représente le terroir aussi bien que le modeste Chasselas. Et aucun autre cépage ne donne des vins semblables si fins, élégants et légers. Deux nouveaux venus proviennent de Lavaux, un paysage grandiose entre Lausanne et Montreux. Le St-Saphorin Les Manchettes de Pierre Monachon est un Chasselas subtil, délicat et vivant avec une minéralité sous-jacente. Le Calamin Cuvée Vincent possède étoffe, force et longueur. Il vient de la parcelle de Grand-Cru du même nom quelque peu sous-estimée jouxtant l’appellation Dézaley beaucoup plus célèbre. Son créateur, Blaise Duboux, président d’Arte Vitis, est un ambassadeur passionné, fougueux du Calamin et de toute la région de Lavaux, qui, en 2007, a été inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Une reconnaissance très méritée.Trois autres nouveaux vins blancs viennent de la Bündner Herrschaft, la région viticole la plus chaude de la Suisse alémanique, dont le sol de schiste des Grisons argilo-calcaire se prête merveilleusement bien pour les cépages bourguignons. Christian Hermann, président de Vinotiv, habite le charmant petit village de Fläsch et vinifie, en plus du Riesling et du Pinot Noir, un Chardonnay convaincant, dense, minéral égal à un bon Chablis. Le choix de cépages de Peter Wegelin à Malans est un peu plus large. Il partage son amour du Pinot Noir avec les vins blancs et produit avec beaucoup de doigté quatre blancs dont un Pinot Gris dense, épicé, frais et jamais lourd.Le cépage blanc des Grisons le plus secret et le plus original est le Completer, appelé aussi « Malanser Rebe », parce qu’on le trouvait déjà au Moyen-âge dans la Completerhalde de Malans. Un vignoble de Completer apparaît pour la première fois en 1321 sur un document du prévôt Rudolf von Montfort comme propriété du Chapitre de la cathédrale de Coire. Le nom de ce cépage vient du fait que les chanoines de Coire avaient l’habitude de boire ce vin après la dernière prière, les complies. Les toutes dernières études génétiques des végétaux ont révélé que le Completer est l’ancêtre du Lafnetscha valaisan. Ce cépage riche en acidité est très exigeant et prospère uniquement dans les parcelles les plus chaudes; il a pratiquement disparu durant la moitié du XXe siècle. Ces derniers temps, il réapparaît timidement.L’ironie de cette relance est qu’un domaine de Fläsch participe activement à l’essor du Completer : Peter et Rosi Hermann se consacrent depuis de nombreuses années déjà à ce cépage primitif et en vinifient une spécialité – un vin authentique, merveilleux et pulpeux. La question pour nous était de savoir si un Completer provenant de son vrai lieu d’origine – Malans – ne devait pas aussi figurer dans la Mémoire. Nos membres Martin et Thomas Donatsch de Malans ont renforcé leur amour pour le Completer avec deux nouvelles plantations importantes. Ils se sont déclarés d’accord avec un échange : nous prenons donc congé avec nos remerciements et applaudissements de leur Chardonnay Passion et souhaitons la bienvenue au Completer « Malanserrebe » de Donatsch.Un seul vin rouge fait son entrée cette année, la Mondeuse Noire Le vin du Bacouni. La Mondeuse était autrefois très répandue dans le canton de Vaud, mais elle est retournée depuis longtemps dans sa patrie, la Savoie. En Lavaux, ce cépage a trouvé des défenseurs convaincus, Henri et Vincent Chollet. Ces vignerons créatifs et originaux d’Aran-Villette produisent une Mondeuse aussi puissante qu’élégante qui, demandant une longue maturité, est tout indiquée pour notre trésor.Avec les six nouveaux producteurs, la Mémoire des Vins Suisses compte 45 membres. Maintenant, la question se pose quant à la grandeur de l’association. Le Valais devrait certainement être encore mieux représenté. Plus tard, la Mémoire couronnée de succès devra surtout se consacrer à sa consolidation.

<media 649 - download>
</media>

Dans le trésor de la Mémoire des Vins Suisses est entreposée une collection complète de 45 vins haut de gamme de toute la Suisse.

Texte: Martin Kilchmann
Martin Kilchmann est membre
fondateur de la
Mémoire des Vins Suisses.