Mémoire des Vins Suisses
Réflexions · 2011

Vers une pause

En décembre 2012, la Mémoire des Vins Suisses pourra fièrement fêter ses dix ans d’existence. Ce qui a modestement débuté comme un club quasi-familial réunissant 21 producteurs de toutes les régions viticoles de Suisse est, aujourd’hui, une association renommée comprenant bientôt déjà 50 membres. La petite troupe bien cadrée de pionniers suisses du vin de la première heure est devenue une bande turbulente de vigneronnes et de vignerons de plus en plus jeunes qui représentent à la perfection la diversité de notre pays viticole. Toutefois, pour certains de nos membres, ce développement est allé un peu trop vite. Il y a toujours de nouveaux visages à connaître, de nouveaux vins à découvrir. Pour cela, il faut du temps. Une respiration s’impose. Voilà pourquoi, lors de sa dernière assemblée d’avril 2011 à Malans, notre association a décidé de limiter jusqu’à nouvel ordre le nombre de ses membres à 50 producteurs. On peut toutefois concevoir des exceptions pour d’éventuelles étoiles montantes qui apparaîtraient dans le ciel du vin suisse, car on ne va pas claquer la porte au nez de jeunes talents. A part ça, dorénavant, les non-producteurs qui s’occupent professionnellement du vin suisse peuvent également devenir membres de la Mémoire. Nous attendons de cet élargissement un soutien plus large de notre association et notamment, bien sûr, également un rajeunissement de nos effectifs. Finalement, nous, les fondateurs, nous avons aussi avancé en âge. Et il n’est pas encore prouvé que nous vieillirons aussi bien que les vins que nous avons conservés.

<media 645 - download>
</media>

Texte: Andreas Keller
Andreas Keller est membre
fondateur de la
Mémoire des Vins Suisses.